CENI: 112 techniciens en formation sur les aspects techniques de la machine à voter!

Près de 112 techniciens de la CENI sont en formation depuis le Mercredi 17 Octobre au Kempinski Hôtel Fleuve Congo. Cette formation organisée et financée par l’entreprise sud-coréenne Miru Système, fabricatrice des machines à voter consiste à former les techniciens de cette centrale électorale Rd-Congolaise sur le fonctionnement, les modalités et autres aspects techniques de la machine à voter.

Le GO de cette formation du niveau 0 était donné par le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) Corneille NANGAA YOBELUO, en présence du Chargé de projet CHEON KWANG CHEOL de Miru Systems, et les membres de la plénière de la CENI.

Prenant la parole pour son mot, le Professeur Onésime KUKATULA FALASH, rapporteur adjoint de la CENI a présenté de manière laconique cette formation que bénéficiera les techniciens de la CENI en trois jours. Des experts techniciens jusqu’aux agents opérationnels dans les bureaux de vote, tout le monde sera formé.

 

« Aujourd’hui nous laçons donc la première formation du niveau zéro. C’est pour créer le corps, du moins le socle qui va nous permettre de descendre jusqu’au niveau des bureaux de vote », a laissé entendre Corneille NANGAA qui a également rappelé les sacrifices consenties par les agents de la CENI à 68 jours du scrutin du 23 Décembre et surtout à 38 jours du lancement de la campagne électorale.

Aux techniciens de la CENI, Corneille NANGAA a dit je cite: » La CENI compte sur vous. Vous serez les noyaux sur lesquels la CENI va s’appuyer au niveau national. Je vous encourage et à vous, de sensibiliser aussi les gens parce que vous êtes les premiers de cette technologie « .

Occasion faisant le laron, le président de la centrale électorale a donné l’évolution de la réception des machines à voter. Si près de 12.000 étaient réceptionnées la semaine passée, plus 12.415 sont attendues au port de Dar-es-Salem et 13.000 à celui de Mombasa.

A noter que cette formation sera interactive. Il y aura une partie théorique et une autre pratique. Ce, jusqu’au vendredi. Cette formation sera finalement élargie dans les provinces auprès des formateurs nationaux puis provinciaux jusqu’aux chefs d’antenne et agents opérationnels dans les sites de vote.

Jenovic Mbowa

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *