Guerre ouverte entre l’IGF et les conseils d’administration des entreprises

Dans un mémorandum adressé au premier ministre SAMA LUKONDE, les membres des conseils d’administration des entreprises du portefeuille de l’état, ont écrit pour protester contre ce qu’ils qualifient « d’instructions unilatérales »  de l’inspecteur général des finances. Instructions contenues dans la dernière lettre de l’Inspecteur des Finances Jules Alingete, relatives aux droits des mandataires publics.

Pour les présidents des conseils d’administration de: la Sonas, SCTP, FONER, INPP, FPI, REGIDESO, OGEFREM, ces instructions bloquent le bon fonctionnement des entreprises et établissements publics.  Surtout par une « présence prolongée et dont les missions deviennent handicapantes », peut -ont y lire. Ils dénoncent  également, l’instruction donnée à l’inspecteur en place de bloquer les  droits et avantages dûs aux mandataires actifs et non actifs. Ces avantages ont étés décidé par l’état propriétaire et conformément aux lois et  différentes notes circulaires du ministère du portefeuille. 

sakola.info

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *