Jeux de la Francophonie: Didier Tshiyoyo, l’heure n’est pas au repos

Le Haut Représentant du Chef de l’Etat au Comité d’Organisation des Jeux de la Francophonie M. Didier Tshiyoyo Mbuyi ne ménage aucun effort pour préparer la 9è édition de ce grand rendez-vous de la Jeunesse Francophone à Kinshasa.

Déterminé à matérialiser la vision du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de faire de ces Jeux, une vitrine pour non seulement la capitale Kinshasa mais de l’ensemble du pays, après le combat de Boxe historique de 1974 Ali-Foreman. Il est sur tous les fronts depuis sa nomination essayant de rattraper le retard accumulé dans les préparatifs.
Poursuivant sa série de contacts, il a entamé cette semaine des échanges avec le groupe des Ambassadeurs des pays Francophones à Kinshasa, notamment celui de la France, François Pujolas et du Canada Benoît-Pierre Laramée. Les échanges ont tournés autour des avancées enregistrées dans les préparatifs et marquer ainsi l’engagement et la volonté du Président Félix Tshisekedi de faire de ces Jeux une grande rencontre de la Jeunesse Francophone post-covid.


À ce propos, l’Ambassadeur Canadien, très satisfait des échanges, a posté un message plein d’optimisme sur sur compte Twitter : « Rencontre fructueuse avec le Haut Représentant du Président de la République, M. Tshiyoyo pour discuter des préparatifs des Jeux de la Francophonie en RDC. La Jeunesse Francophone mettra en valeur leurs talents artistiques et sportifs : un témoignage de solidarité ».

En ce qui concerne les préparatifs des Jeux, le Haut Représentant du Chef de l’Etat a lancé les travaux préliminaires d’assainissements des différents sites notamment, le Stade Tata Raphaël où sera construit ‘’le Village des Jeux’’ pour héberger les différentes délégations. Ajouté à cela, la signature des contrats pour l’installation de la fibre optique sur les différents sites du déroulement des jeux à savoir : les Stade des Martyrs, Tata Raphaël, l’Académie des Beaux-Arts, l’Echangeur de Limete…
Pour la diffusion en Haute définition, il a finalisé la signature du contrat pour l’acquisition d’un Car Régie 8 K dont sera doté la RTNC et, notre télévision nationale pourra s’en servir après les Jeux.
Un autre accord a été signé avec les partenaires pour la construction d’une école technique qui va former les jeunes sur les différents métiers du bâtiment : carreleurs, charpentiers, maçons et autres seront non seulement formés mais certifiés.
Le collectif du réseau des femmes Francophones pour l’atteinte des 17 objectifs de développement durable a aussi échangé avec M. Didier Tshiyoyo Mbuyi pour mettre en avant à travers ces jeux, une prise en compte des 17 ODDs.
Soucieux d’associer la junte féminine à cette compétition, le Haut Représentant du Chef de l’Etat s’est engagé à travers un partenariat avec le collectif du Réseau des Femmes Francophones, à impliquer d’avantage les femmes afin de créer une synergie efficace avec les 28 pays représentés par ce réseau qui a pris l’engagement de mobiliser chaque femme de leurs pays respectifs pour une participation massive à ce rendez-vous des IXes Jeux de la Francophonie qui auront lieu à Kinshasa du 19 au 28 Aout 2022.
Droit dans ses bottes, il reste très optimiste quant à la réussite de ces jeux à Kinshasa.

Sakola.info

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *