PUB
PUB

L’œuvre photos de Tabu Ley enfin exposée

Le Gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a pris part à l’exposition des photos de l’artiste Musicien Pascal Tabu Ley, organisée jeudi 03 décembre 2020, au musée national, dans la commune de Lingwala. Une grande innovation pour ce 7ème anniversaire du Festival Ley, qui a aussi connu un concours scientifique des encadreurs de l’institut national des arts -INA.
Pour le professeur Yoka Lye, le musée doit rester desormais, un lieu de reconstitution de nos identités culturelles car une photo est une manière de rafraichir les murs, c’est toute une mémoire illustrée.
Et les photos de Tabu Ley paraissent ici comme une sorte de marque déposée.
« Nous devons désormais reparcourir sa musique, arriver à étudier Tabu Ley dans nos écoles de musique, nos enfants doivent apprendre la philosophie de Tabu Ley », a souhaité le professeur Yoka. Selon ce manipulateur de l’art, seigneur Ley est une personnalité inzoulukable, et ses différentes comémorations doivent apporter une touche personnelle, une innovation, comme le cas pour cette année où il y’aura l’inauguration d’un monument en son honneur.
Du reste, le professeur Yoka Lye a souhaité que les manuscrits laissés par ce grand artiste soit exploités des générations en génération. Voire arriver à les publier sous forme d’un livre scientifique. Avant la fin de la cérémonie, le gouverneur Gentiny Ngobila a visité plusieurs tableaux décrivant ce qu’à été cet icône de la Rumba aussi bien en Afrique que dans le monde.

Après cette visite, le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka a participé à la messe d’action de grâce organisé en mémoire de Rocherau Tabu Ley. Cette messe à la cathédrale Notre-dame du Congo a été célébrée par l’abbé Coco qui n’a pas manqué de souligner la grandeur de l’œuvre et la personne.

Sakola.info

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *