Un dimanche de pâques triste chez Alesh

Plus de peur que de mal pour l’artiste rd-congolais Alesh et sa famille qui ont échappé à un incendie le dimanche 4 Avril 2021 à leur domicile.

Le scénario aurait dû tourner au drame, mais a su être évité de justesse. Alors qu’il rentrait du studio le dimanche de Pâques , Alesh n’a pas parié sur une quelconque étrangeté. De la fumée noire sortait tout droit devant son domicile. Stupéfait, le chanteur a corru pour se rendre compte de la situation. Le problème ? Les serpillières placées par un inconnu sur un réchaud à gaz qui ont déclenché du feu.

« Dieu me guidait en sachant pourquoi, j’étais arrivé suffisamment à temps, avant que la bonbonne de gaz n’explose!
C’est en tremblant, après avoir demandé à ma femme de quitter l’appartement, que j’ai éteint ce feu! Cela m’a fait drôlement penser à mon ami Luc Nkulula de Goma (RIP). J’aimerais ainsi remercier toutes les personnes qui prient pour moi. Ma famille, mes collaborateurs et moi avons besoin de la protection divine. Lobi toyebi te. Ceci n’est pas une blague, ceci est une histoire vraie. Que Dieu nous protège. Et si c’est à cause de mes textes que ce genre d’évènements commencent à se produire, que Dieu fasse de moi ce qu’il à prévu de faire », raconte Alesh.

Ce type d’attentats nécessite une enquête de la part de la police nationale rd-congolaise et des autres services spécialisés pour identifiés les vrais commanditaires.

Avec plus de trois chansons interpellatrices telles que « O’a motema mabe », « Biloko ya boye » et « Mutu », Alesh est haï par la minorité de rd-congolais, pour la plupart, les gouvernants et est apprécié par la majorité, spécifiquement la population.

Eventsrdc.com

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *